Actualités / Workshops, projets

Salon de la microédition de Langogne /// Lycée St Pierre-St Paul de Langogne

Le week-end du 7 et 8 mars 2020 l'ensemble scolaire St Pierre-St Paul accueillait visiteurs, élèves, parents son premier salon de la micro-édition et l'inauguration de l'exposition Restitution#8  présentant les travaux des lycéens et étudiants réalisés dans le cadre d'ateliers et de workshops en collaboration avec des plusieurs designers (Marion Clément et Pascaline de Glo de Besses).

Dans le bâtiment en face, la salle de conférence accueillait les graphistes invités, Martin Personne, le collectif ponot ZINO, Aude Carbone, marraine de l'évènement et sa maison d'édition EPOX et BOTOX et un stand dédié à Jean Jacques Tachdjian présent quelques semaines avant pour la réalisation de l'affiche avec les élèves de DNMADe design graphique deuxième année porteurs de la manifestation. De leur côté ils présentaient leurs travaux sur le logo de la toute jeune maison d'édition interne au lycée, INSOMNIAC et leurs travaux d'édition sur le principe de nouvelles illustrées et rédigées par eux-même , sur le principe du livre POP-UP.

Les DNMADe DG1 et les terminales AMA communication visuelle complétaient le plateau à travers quelques travaux graphiques en sérigraphie et en gravure .

Les jeunes et la Sécurité sociale / BTS DG Édouard Branly

En 2015, la sécurité sociale fêtait ses 70 ans, à cette occasion un partenariat avait été engagé entre l’Éducation nationale et la Sécurité sociale qui s'est traduit, notamment, par l’organisation du concours « Les jeunes et la Sécurité sociale ».
Ce concours vise à faire réfléchir les élèves sur la solidarité, sur les finalités de la Sécurité sociale, sur leur propre rapport à la Sécurité sociale et leurs responsabilités.
Au final, sur les 130 lycées ayant participé
, 3 élèves du BTS Design graphique au lycée Édouard Branly avaient été lauréates du concours pour leur travail en groupe sur le thème : La Sécu, c’est quoi pour moi ? Le prix avait été décerné à Paris par le Président François Hollande et la Ministre Najat Vallaud Belkacem.
En 2019-20, la classe de BTS Design graphique 2e année a répondu au 3e concours de la Sécurité sociale et vient d'être de nouveau doublement récompensée par le prix catégorie post-bac et le prix spécial du jury.

• Projet égalité homme/femme LUKE ET LARA d'Anthony, Charlotte et Lisa :

Dans sa quête d’amélioration, la Sécurité Sociale cherche sans cesse à évoluer avec son temps, à prévenir l’avenir et à regarder vers le futur. En effet, cette institution a déjà mis en place de nombreuses prestations afin de participer à l’égalité entre les hommes et les femmes, mais celles ci tendent à « genrer » certaines occupations : l’éducation des enfants, le congé maternité/paternité, etc. On observe aussi de forts écarts de pension de retraite entre les hommes et les femmes. Au regard de tous ces éléments et dans le but de lutter contre ces inégalités des sexes, le concept d’affiches développées a pour objectif d’interpeller les jeunes avec humour, tout en les sensibilisant au combat qui doit continuer d'être mené.
 

• Projet isolement ENTOUR'ÂGE de Constance et Camille :

Deux affiches en bichromie représentent chacune une situation différente d’entraide : la première montre l’aide que l’on peut apporter aux personnes âgées très touchées par l’isolement et la deuxième présente l’aide que l’on peut amener à une jeune personne seule et arrivant dans un lieu inconnu pour elle. C’est la notion d’aide intergénérationnelle qui est mise en valeur grâce à une paire d’affiche qui alterne l’aide du jeune vers la personne âgée et réciproquement. Un bandeau constitué de petits pictogrammes représente les gestes, les actions à faire pour aider la personne ciblée.

 

La remise des prix initialement prévue le 1er avril est reportée au 6 juillet au regard du contexte sanitaire du moment. Cette cérémonie se déroulera au Ministère des Solidarités et de la Santé.

 

BTS 2, St Joseph les Maristes // Femmes & Design graphique

Dans le cadre des cours "Culture Design graphique et typographique" les étudiants de BTS 2 DESIGN GRAPHIQUE du lycée Saint Joseph les Maristes de Marseille, ont travaillé sur la place des femmes dans l’univers du Design graphique. 
Ils se sont ainsi penchés sur le parcours et les réalisations de 13 graphistes au féminin (Fanette Mellier, Carolyn Davidson, Kelli Anderson, Susan Kare, Sandrine Nugue, Alice Savoie, Catherine Zask, Paula Scher, April Greiman, Anette Lenz, Marta Veludo, Jessica Walsh, Irma Boom, …) qui ont su s’inscrire de manière convaincante dans leur époque mais qui restent souvent sous-représentées en terme de visibilité dans les ouvrages de référence et les expositions dédiées au Design graphique.

Ces recherches ont abouti entre autres à la réalisation de portraits déclinés sous forme d’affiches.

Ateliers de l'Ésaab // DSAA Design (Nevers)

"Les ateliers de l'Ésaab", anciennement "semaine spéciale", sont nés d'un engagement pédagogique pour développer notre politique du "faire" et inscrire la conduite du projet en design dans un "champ élargi". Pendant une semaine, chaque mention du DSAA Design est accompagnée d'un praticien (designer, architecte, artiste, graphiste...), un invité spécialement choisi parce qu'il ouvre des perspectives nouvelles et amène chaque étudiant à interroger et évaluer son engagement créatif.
Les productions réalisées dans le cadre de ces ateliers résonnent dans les murs de l'école et portent bien au-delà le message courageux d'un projet radical.
Cette année, Camille Baudelaire, Yves Belorgey et Stéphane Mouflette ont permis aux étudiants d'aborder la question du genre, de la couleur ou de la matrice.

Après ses lectures commentés de l'ouvrage de Josef Albers "Interaction des couleurs" et de la projection du film de Hans Namuth et Paul Falkenberg "Homage to the square" (1969), l'artiste Yves Belorgey a accompagné les étudiants de la mention espace du DSAAD pour une exploration de la connexité des couleurs. Laissant derrière eux les multiples discours sur le symbolisme des couleurs, les étudiants se sont lancés dans une expérience authentiquement chromatique jusque-là inédite. Les étudiants de la mention design de produits, eux, ont œuvré à la conception de matrices (gabarits) générant une série de volumes -aux usages potentiels infinis - selon la méthode heuristique proposée par l'artiste-designer Stéphane Mouflette (http://stephane.mouflette.fr/).

Pour plus d'informations, consultez les liens suivants : http://lyc58-colas.ac-dijon.fr/1/index.php/etudier-a-l-esaab/dsaa/mention-graphismehttps://esaabdsaad.tumblr.com/

 

HABILLER LA LUMIERE // DN MADe Objet Matériaux Vauréal

«HABILLER LA LUMIERE»

Les étudiants de 1ere année du DNMADe Objet-matériaux exposent au Musée de la toile de Jouy à Jouy en Josas jusqu'au 22 février 2020. Présentation des projets des étudiants de DNMADe Objet Matériaux du Lycée Camille Claudel à Vauréal autour du thème « Du matériau à l’objet, habiller la lumière ». Les motifs en noir et blanc s’inspirent de l’exposition «L’Etoffe de ma garde-robe» pour créer une narration poétique autour de la Toile de Jouy.
Ces projets allient design&métiers d’art en s’associant avec le musée, les ateliers Chénel et Elise Fouin. 

Suivez le projet sur notre Instagram : https://www.instagram.com/dnmade_objet_materiaux_vaureal/

Autour de l'exposition Charlotte Perriand

PROJET ÉDUCATIF AUTOUR DE CHARLOTTE PERRIAND
EN PARTENARIAT AVEC LE LYCÉE LA SOURCE DE NOGENT SUR MARNE
ET LA COLLABORATION DE L’ECOLE D’ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES PARIS-EST

Dans le cadre de l’exposition Le Monde nouveau de Charlotte Perriand, la Fondation Louis Vuitton s’est engagée à développer des projets en collaboration avec des formations professionnelles des métiers du design et de l’architecture, formation technique qui marque le début de la carrière de Charlotte Perriand. Les élèves de Première et Terminale en option tapisserie d’ameublement siège et décor du lycée La Source de Nogent sur Marne ont souhaité concevoir collectivement un prototype de meuble multi-fonction inspiré du travail de Charlotte Perriand. Ils ont été accompagnés dans leur démarche par leurs enseignants en métiers d’art, par les professeurs d’arts appliqués, de l’université de Marne la Vallée et par une médiatrice culturelle de la Fondation Louis Vuitton. A partir de la visite de l’exposition et leurs recherches, les élèves se sont inscrits dans la démarche de Charlotte Perriand en s’inspirant de ses techniques d’optimisation des espaces, de ses réalisations de mobiliers modulables, et en particulier de ses bibliothèques.

"RESTITUTION#7" // Lycée St Pierre-St Paul de Langogne

Pour cette nouvelle édition de la série d'expositions de travaux d'élèves, « RESTITUTION #7 », la filière en arts appliqués donnent à voir nombre de réalisations mettant en scène essentiellement des travaux des étudiants en DNMADe.
Les savoir-faire représentant le socle de la formation, les visiteurs peuvent découvrir divers résultats issus de pratiques et de techniques variées. La production la plus représentative est le fruit du workshop carton durant lequel les étudiants étaient invités à réaliser des signes typographiques en volume à partir d'un matériau fragile, le carton, pour en faire des objets rigides et résistants grâce à des principes de structuration. Faisant écho à cette mise en scène, des interprétations graphiques de la chanson « BLIZZARD » du groupe Fauve viennent rythmer l'espace visuellement, soutenues par des propositions graphiques hautes en couleur des élèves de terminale AMA (artisanat et métiers d'art en communication visuelle). Le reste de l'exposition dévoile des réalisations issues de divers ateliers : reproduction de couteaux en balsa, fabrication artisanale de papier, reproductions d'appareil photographique à partir de matériaux de récupération, sérigraphies, cynpotype et réalisations de typographie in situ.

 

Lycée LE PARACLET // LA TARTE AU CITRON REVISITÉE

 LA TARTE AU CITRON REVISITÉE, Workshop Céramique/Pâtisserie

Fort de son expérience dans les métiers de la bouche et des Arts Appliqués, notre établissement propose régulièrement de croiser les disciplines.
A travers les projets, nous invitons les élèves et les étudiants à s’approcher au plus près des contraintes du monde professionnel, depuis le lycée jusqu’aux diplômes supérieurs.
Les élèves de Terminales bac professionnel Boulangerie Pâtisserie ont collaboré avec les Terminales STD2A. Ensemble ils ont œuvré dans le but de réinventer un dessert incontournable, la tarte au citron. L’innovation était le maître mot de ce projet dans son esthétique, son goût, sa présentation.
Les élèves d’Arts Appliqués ont réfléchi en amont à la création d’un objet en céramique pour déguster et mettre en valeur le dessert. L’artiste céramiste Lucy MORROW a aidé les élèves dans cette tâche à travers différents ateliers de pratiques.
Ils ont ainsi pu découvrir toutes les étapes d’un métier d’art, adapté à la fabrication d’un produit. L’artiste, dans son approche artistique fait preuve d’une grande finesse d’exécution notamment dans son travail sur la porcelaine.
Les deux classes se sont retrouvées afin de réaliser ensemble un dessert présenté devant un jury de professionnels. Cette expérience fut très enrichissante pour l’ensemble des participants.
Ce projet s’inscrit dans l’actualité car le lycée s’est associé à l’UBO de Brest pour la création d’une licence orienté vers le design culinaire, la licence Design Alimentaire. Cette formation est disponible depuis 2019 sur le site de Brest. 

Total : 50 élèves.

Seconde STDAA // E. Branly, Amiens //ORSAY, SIGNALÉTIQUE

Conception d’un cartel pour le thème « Femmes, art et pouvoir » du musée d’Orsay, décliné à travers trois pistes : « femmes collectionneuses », « femmes critiques d’art », « femmes créatrices ». À travers un dispositif simple, sobre, visible sans être tape-à-l’œil, il est demandé aux 36 élèves de la classe de seconde STDAA du lycée E. Branly d’Amiens de réaliser ce support de communication destiné à identifier les œuvres (soixante environ) réalisées par des femmes au sein de la collection. Le travail doit s'articuler sur les notions suivantes : faire ressortir/ajouter/mettre en exergue/glisser/faire une place/marquer/souligner/intercaler/insérer/enchâsser.

Étape 1 : Recherches de principe
Afin de créer une rupture dans la continuité, au sein de la signalétique en place, les enseignants, Madame Aragnou et Monsieur Merlot conseillent d'agir sur la base du cartel existant sans modifier, altérer ou entraver la lisibilité des informations relatives au texte et à l'image. Chaque élève doit fournir 10 propositions échelle 1. Il est demandé qu’une attention particulière soit portée au choix de la couleur de fond destinée à traduire la féminité, l'audace et l'engagement. Les élèves travaillent autour d’un signe, d’un repère graphique qui puisse guider la visite.

Étape 2 : Mise au point
Parmi les 10 recherches, chaque élève doit opter pour la proposition qui lui semble la plus pertinente et réaliser sa mise au point sur InDesign (Adobe).
Les 36 projets sont présentés à Mme Cazenave et conservateure en chef du patrimoine au musée d’Orsay en présence de Cyrille Lebrun, graphiste, responsable de l’atelier graphique Direction de la communication - Établissement public des musées d’Orsay et de l’Orangerie.
La proposition la plus pertinente est ensuite choisie par l’ensemble des conservateurs au Musée d’Orsay.

Étape 3 : Déclinaison
Les élèves déclinent la proposition pour affiner les 3 parcours sur la femme dans le musée.

Étape 4 : Réalisation
Le texte des cartels leur est confié et ils le réalisent sous InDesign. Les documents sont relus et exécutés au sein du musée d’Orsay. Ils y prennent place dès juin 2019 avec le lancement de l’exposition sur Berthe Morisot.

Sous la direction d’Audrey Aragnou et de Philippe Merlot en 2019.

Remerciements :
à Madame Torres, proviseure du lycée pour son aide précieuse.
à Madame Cazenave pour sa confiance, sa disponibilité et son professionnalisme.
https://www.musee-orsay.fr/fr/espace-professionnels/professionnels/enseignants-et-animateurs/femmes-art-et-pouvoir.html

BTS & DSAA produit, ESAAT Roubaix / Louvre Lens, un nouvel outil de médiation opérationnel

Les étudiants de 2ème année BTS et 1ère année DSAA mention produit ont eu l'occasion de collaborer avec les équipes du Louvre Lens dans le cadre de la conception d'un nouvel outil de médiation. Cet outil devait permettre aux médiateurs de communiquer le musée et de ses œuvres lors des présentations hors les murs aux publics empêchés (EPAD, Maison d'arrêt...).

Les étudiants ont du se questionner à la fois sur les œuvres, les séances de médiations, les publics, l'image du musée, afin de proposer un ensemble d'outils efficaces et pertinents. Il s’agissait par exemple d'exprimer l'histoire du musée, ses qualités architecturales, de parler des matériaux employés dans les œuvres, de révéler des principes, d'exposer la galerie du temps : scénographie propre au musée...

Nous sommes ravis de voir cet outil aujourd'hui opérationnel, et nous remercions le Louvre Lens et ses mécènes de nous avoir fait confiance, ainsi que l’ébéniste Mr César pour la qualité de sa réalisation.

DN MADE OBJET / BTS Design de Produits / CPGE // ESAA la Martinière Diderot

Une selection de travaux réalisés par les étudiants de l'ESAA la Martinière Diderot pour les formations de DN MADE OBJET / BTS Design de Produits / CPGE

 

Les réfugiés, une chance pour la France // Lycée René Goscinny

Motion Design / Concours

Médias numériques – 1ère année

Les organisateurs, institutionnels et associatifs ont souhaité lancer un concours aux étudiants en communication afin d’ouvrir une voie supplémentaire à la déconstruction des préjugés négatifs à l’encontre des personnes réfugiées et ainsi faciliter et promouvoir leur insertion dans notre société. Lancés dans le concours nos étudiants se sont attelés à un grand travail de conception, de rotoscopie et de typographie animée pour répondre au mieux au brief donné par l’équipe organisatrice.

Un projet a retenu l’attention du jury !

Le travail mené par Alexandre Saintlo et Maxime Viale se verra primé le mercredi 29 mai à 18h30 au Collège de France (Paris)

http://designgoscinny.com/index.php/project/cliches-refugies/

À table avec le Musée des Arts Décoratifs // lycée du Gué à Tresmes

DÉCEMBRE 2018/MAI 2019

Regards croisés sur les Arts de la table, un Projet interdisciplinaire d’ouverture culturelle et artistique organisé par le Musée des Arts Décoratifs, financé par la Région Île-de-France et soutenu par l’Éducation Nationale.
Visites, ateliers de pratique artistique, ressources documentaires et pédagogiques ont été proposées pour donner matière à inspiration aux 390 élèves (64 pour le GàT) et équipes éducatives (8 enseignants pour le GàT) des établissements franciliens engagés dans le projet et l’élaboration du repas final.

 

Mutualisation des recherches, des créations et des projets, une synergie de nos lycées, le partage des expertises.
Regards croisés sur les Arts de la table, le cadre du projet initié par le Musée des Arts Décoratifs dans lequel plusieurs sections du Gué à Tresmes se sont engagées au dernier trimestre 2018.
Le Design Culinaire, thème central, a naturellement sollicité la section hôtelière.
C’est la classe de 1BPB accompagnée par Yann Pezin qui a initialement relevé le défi.
Pour la mise en valeur des recherches en cuisine encadrées par Grégory Laplaiche, Lucie Angeleau et ses élèves céramistes ont conçu et réalisé les services de vaisselle du repas final.
Les 1BPB toujours, dans le cadre de leur formation Arts Appliqués se sont chargé avec leur professeur Camille Talon de la création et la réalisation de menus individuels en s’appuyant sur les techniques de reliure et d’estampage japonais. Enfin la classe de première STD2A (Arts Appliqués) encadrée par Cyrielle Larbouillat et Pierre Yves Charlot, avec le soutien technique de Nicolas Abeillon s’est greffée sur le projet et a proposé ses réflexions et la mise en oeuvre de la scénographie
de l’événement sous forme de paravents, de panneaux de restitution de l’opération et d’origamis.
Sans oublier le soutien logistique de la section Graphisme et Décor.

 

Les indiennes font le mur / lycée Denis Diderot

Les élèves de terminales arts appliqués du lycée Denis Diderot sont à l'honneur au musée des Arts Décoratifs de Marseille, le château Borely.

L'exposition " les indiennes font le mur " a été inauguré pour la nuit des musées.

Les indiennes , textile originaire d’Inde, font parti du patrimoine de Marseille. Le savoir faire des artisans tarotiers du XVII° siècle ,avait permis aux manufactures marseillaises de produire ce textile jusqu’alors importé d'Inde. Imprimé floral très riche, les indiennes ont connu de nombreuses évolutions pour se figer dans le répertoire formel des tissus provençaux aux XIX° siècle.
Ce projet en collaboration avec le musée Borely, a été enclenché durant leur année de première. Les élèves ont revisité les motifs traditionnels en s’appuyant sur deux univers ressources, l’urbain et les bactéries. Cette première phase a été prolongé par un workshop, la réalisation de tampon en bois, et l’impression de lés de tissus. La designer textile Florinda Sandri est intervenue sur ce workshop.

L’année de terminale a permis aux élèves, d’envisager de nouvelles applications du répertoire formel des indiennes. La céramiste Nadège Richard a accompagné une groupe d’élève dans l’application de leurs motifs sur des assiettes en céramiques, grâce à la technique des chromos. Des caracos en tissus et en papier ont aussi été réalisés.

L’ensemble de ces productions, les phases de recherches et les pièces textiles produites à partir des lés de tissus seront exposés du 17 mai au 2 juin, dans deux salles du musée Borely.

Le Pain de la cantine // ÉSAA Duperré

Le Pain de la cantine

une matière à création

Vernissage le lundi 3 juin2019

Exposition du 3 au 7 juin

"Comment valoriser et concevoir de nouvelles fonctions à un des aliments incontournable de notre alimentation : le pain". Les étudiant.e.s de DN MADE 1ère année à l’ÉSAA Duperré se sont penché.e.s sur la question de la réutilisation des restes de pain de leur cantine à travers des pratiques de création pendant le cours d'outils d'expression et d'exploration. Entre imagination et innovation, le pain devient un matériau de prospection. Des alliages et des combinaisons émergent afin de proposer de possibles applications dans les champs du design : textiles, objets, paysages, questionnant ainsi sur les potentialités du recyclage.

Exposition réalisée dans le cadre de Semaine européenne du développement durable

Vernissage le lundi 3 juin à 18h30 à la Mairie du 3e arrondissement de Paris

2, rue Eugène Spuller 75003 Paris

 

Professeur responsable, Charlotte Gautherot

Restitution 6 // lycée St Pierre St Paul de Langogne

C’est la sixième édition qui scelle pour la session 2019 une programmation de déjà 2 ans d'expositions où il est possible de découvrir régulièrement les travaux des élèves de la filière arts appliqués du lycée St Pierre St Paul de Langogne.

Pour cette dernière exposition à la chapelle du lycée réaménagée en salle d'exposition, il était possible de découvrir des propositions autour de deux thématiques distinctes. Tout d’abord les visiteurs sont confrontés aux résultats du workshop effectué sous la tutelle du designer Julien Mary où les étudiants de BTS design de produits ont été amenés à réfléchir et à produire autour de notions prenant en compte un environnement immédiat et la possibilité d'y inscrire du mobilier tout en ne négligeant pas de gérer les contraintes formelles, de matériaux et d'interaction. Le deuxième temps fort de l'exposition réside en un ensemble de propositions s'articulant autour de la notion de dessin et des différents modèles envisageables relevant tant de l'éphémère que de l'expérimentation et de l'aléatoire. Dessins muraux à la craie, mécaniques à dessiner, extensions et prolongements du corps sont autant de réponses au problème posé. L'ensemble invite à prendre conscience de ce « vivre autrement » soit un espace soit une pratique dont parfois nous oublions les possibilités prospectives.

Master-Class Matali Crasset / Lycée Diderot, Marseille

WORKSHOP DSAA1 INTER-MENTIONS, MASTER-CLASS MATALI CRASSET. LYCÉE DENIS DIDEROT, MARSEILLE

Du lundi 6 mai au vendredi 10 mai 2019, les étudiants de  DSAA1 spécialité Design des 4 mentions, mention Espace, Produit, Graphisme, Événement, ont été questionnés sur l’idée de « Ralentir le Mouvement » orientée vers la sieste et le temps de repos. Afin de conclure le workshop, l’équipe pédagogique a invité la designer internationale Matali Crasset.

La designer a présenté son travail et son expérience lors d’une conférence durant laquelle les étudiants ont pu discuter avec elle du monde professionnel et du rôle du designer.

Les étudiants ont ensuite présenté le résultat du workshop, réflexions et propositions exprimées par dessins, maquettes, installations, devant lesquels Matali Crasset, très à l’écoute, a apporté son regard professionnel et profondément humain, et a fait preuve d’une grande qualité d’analyse dans les échanges et les questionnements.

 

Workshop Chaussure / DN MADe Matériaux / Raymond Loewy

Les étudiants de DNMADE Matériaux première année ont participé à un workshop de création de chaussures à la fois enrichissant et intense… En effet, l’objectif étant de réaliser une paire de chaussures de A à Z en seulement cinq jours !
Pour les accompagner dans ce challenge, les étudiants ont bénéficié de l’accompagnement et de l’expertise deux bottiers professionnels : Joël Petier et Clémence Nerbusson.
Les étudiants ont ainsi été initié à toutes les étapes de fabrication d’une paire de chaussures : de la prise de mesure au montage de la tige jusqu’au semelage, rien ne leur a échappé. Cette semaine intensive leur a ainsi permis d’appréhender les gestes initiaux et fondamentaux du métier d’artisan bottier.

Les coulisses de ce workshop sont entièrement consultables sur notre blog dédié à la section : 

https://dnmadematlasout.wordpress.com/2019/05/05/workshop-chaussure/

 

 

exposition DESIGN BRÛLÉ / LAAB de Rennes

Les étudiants de DSAA1 design mention produit du LAAB vous convient au vernissage de l'exposition DESIGN BRÛLÉ,

mercredi 24 avril à 18h, à La Galerie Espace CROUS.

Ils y présentent huit projets expérimentaux et discursifs appelant au questionnement et à la discussion.

L'exposition se déroulera du 24 avril au 7 mai inclus.

DSAA Design produit // Rive gauche Toulouse

Deux étudiants du DSAA Design Produit et Service du Lycée Gauche ont été lauréats du concours Cooper & the Home 2018, et ont reçu la mention spéciale du Jury.

https://dsaa-designproduit-toulouse.fr/2-etudiants-laureats-du-concours-cooper-the-home-2018/

30e anniversaire / Lycée St Joseph les Maristes

La formation de Design graphique du lycée St Joseph les Maristes de Marseille fête le 1er mai 2019, ses 30 années d'existence

Cet événement « Le BTS fête sa Révolution ! » souhaite, à travers une programmation festive : expositions, conférences, ateliers… stimuler des rencontres entre professionnels, enseignants et étudiants, et valoriser la formation en design graphique et numérique, à travers son histoire et son évolution vers un nouveau diplôme le DNMADE

contact et infos : LE QUARTEL (association des étudiants et alumni du BTS St Joseph les Maristes)

lequartel.stjo@gmail.com

 

Les aventuriers de la Céramique / Lycée Henry Moisand

De 2018 à 2020, le projet Erasmus+ lie le lycée de Longchamp en France à ceux de Karlovy Vary, en République Tchèque , de Porto au Portugal et de Riga en Lettonie.
Cette première année est consacrée au façonnage d’objets céramique. L’année suivante, ce sont les techniques décoratives qui seront à l’honneur. Chaque pays européen choisit la thématique céramique qu’il souhaite travailler dans ses ateliers quand il est hôte et reçoit ses partenaires.
Ce sont trois élèves et deux enseignants à chaque période de mobilité qui sont concernés par l’action.
Au lycée de Longchamp, les élèves des classes Brevet Métiers d’Art ont été choisis pour leurs compétences.
Des enseignants volontaires d’ateliers ou de matières générales les encadrent.
La langue anglaise est la langue commune des échanges.
En tout, ce sont 18 élèves et 12 enseignants qui auront bénéficié du projet de mobilité.

#30ANSDESIGN // Lycée Jean Monnet

Nos formations Design (DN MADe, DSAA-produits, numériques,…) et Métiers d'Art (DMA Arts verriers, Ferronnerie) fêtent le 10-11 mai 2019 leur 30 années d'existence au sein du lycée Jean Monnet à Moulins-Yzeure, dans l'Allier, aussi connue sous l'appellation ESDMAA ( voir http://www.esdmaa.fr/ )

L'événement "Hier-Demain" entend, à travers sa programmation et le témoignage des "Anciens" (plusieurs tables rondes, témoignages,…) éclairer les publics sur les nouvelles perspectives du Design, stimuler des rencontres, imaginer des projets collaboratifs, dans une période où les approches professionnelles s'élargissent : numérique, aménagement cadre de vie, artisanat d'art, service, …).

 

PONCTUATIONS VISUELLES // Édouard Branly - Amiens

BTS 1 design graphique du lycée Édouard Branly

Parsemés dans les couloirs du Safran entre le 19 au 23 mars, des dispositifs mêlant affiches, lumières et débordements spatiaux…

Des mises en forme graphiques autour du thème des safra’numériques cherchant à créer des propositions visuelles montrant les interactions entre le fait main et le fait machine.

Travaux réalisés par les étudiants en première année de BTS DG encadrés par Véronique Groseil en lien avec Olivier Michel du centre d’art du Safran et Yann Paulmier de La Machinerie.

"Un temps graphique" // lycée Joseph Savina de Tréguier

Le Mardi 2 avril 2019, se tiendra la deuxième édition de la Biennale de Graphisme "Un temps graphique" organisée par le pôle design graphique du lycée Joseph Savina de Tréguier dans les Côtes d'Armor.

Cette journée (à destination prioritairement des élèves de design et de métiers d'art de l'académie de Rennes) s'organisera autour de conférences de professionnels du graphisme :

  • Mathieu Desailly. Formé à l'Ecole Boulle à Paris, puis décorateur assistant d'Alexandre Trauner, Mathieu Desailly devient ensuite graphiste et collabore avec différentes structures culturelles. Il travaille tout d'abord à Paris avant de venir s'installer en Bretagne. En 2003, il crée avec cinq autres graphistes LE JARDIN GRAPHIQUE, un collectif de graphistes/web designers, installé à Hédé près de Rennes. Il développe depuis 5 ans une activité de plasticien sur le projet anima(ex)musica (collectif tout reste à faire) en lien direct avec son travail graphique.
  • Régis Léger, alias Dugudus est un graphiste-illustrateur vivant et travaillant à Paris. Après ses études à l’école Estienne et à l’école des Gobelins, il part étudier à la Havane. Il publie en 2013 “Cuba Grafica, histoire de l’affiche cubaine” ( éd. l’Échappée) qui marquera ses influences graphiques. Dugudus est connu pour ses affiches politiques et sociales. Il s’engage très jeune en politique et décide de mettre en image les luttes et les espoirs de son entourage. Il travaille aujourd’hui pour différentes institutions, associations et organisations sociales, politiques et culturelles.
  • Cédric Villain a une formation dans le graphisme et la communication visuelle qu'il a étudié à l'école Duperré et à l'Université à Paris. Il s'intéresse de près à l'édition, la typographie, les technologies numériques liées à l'impression et les technologies multimédia qu'il enseigne à Lille en DMA cinéma d'animation. Réalisateur de films d'animation, il a créé entre autres, Portraits ratés à Sainte Hélène, Prix de la première œuvre au festival d’Annecy en 2008 et Horror humanum Est, une websérie historique sur les horreurs de l'Humanité.
  • Stéphane Hervé est graphiste et maquettiste dans le domaine de l'édition. Il dirige le studio MetaGrafic à Carhaix dans lequel il développe un travail autour de l'identité graphique, de l'édition et de la signalétique. Il a également réalisé et publié Typocolor : typo-thérapie, un livre-jeu paru chez Locus Solus. Il a à son actif 90 livres conçus pour des éditeurs comme Coop Breizh, Ouest france, Locus Polus, les Presses universitaires de Rennes.
  • Olaf Mühlmann a suivi ses études de design et de communication visuelle en Allemagne avec une parenthèse à l’ENSAD à Paris. D’abord, il travaille chez Nous travaillons ensemble avec Alex Jordan (Grapus) et crée ensuite son propre studio rübimann design où il est directeur artistique. Parallèlement il a enseigné à l’ENSAAMA à Paris. Après 20 ans de travail à Paris, il vient de s’installer dans le Trégor pour des nouveaux projets. Il est également membre du CA du premier syndicat du design, l'AFD (Alliance France Design). 

Cette journée sera suivie pendant trois semaines de l'exposition de plus d'une centaine d'affiches de Mathier Dessailly à la chapelle des Paulines. à Tréguier. L'exposition est gratuite et ouverte à tous.  

le vernissage aura lieu le mardi 2 avril à 18h00 à la Chapelle en présence du graphiste.

Workshop fête des Lumières - Lyon // Lycée Martinière Diderot

DN MADE CONCEPTION SPATIALE ET LUMIERE et DN MADE OBJET Lycée Martinière Diderot et DMA Régie du spectacle Lycée Branly Projet décembre 2018

A l’occasion de la fête des lumières 2018 à Lyon, des étudiants de plusieurs sections se sont retrouvés le temps d’un workshop géant pour développer plusieurs projets autour de la mise en lumière des 27 fenêtres de la façade de la Martinière afin d’offrir au public un spectacle contemplatif et expérimental.

Thème : Effervescence, flottement, fourmillement, métamorphose, hallucination, respiration...une fois la nuit tombée tout s’anime le temps d’un récit au coeur d’un grand libre ouvert (qui n’est autre que la façade du bâtiment de la centrale où vous vous trouvez).

Nom du projet retenu MIRAGE
Conception :  groupe “Ombra Luninosa” composé d’ Améli Bert, Mélanie De Freitas, Loana Vibert, Fanny Tournier, Amandine Giffard, Luna Cosi, Hugo et Océane.

Sections concernées :
DN MADE conception spatiale et lumière du lycée la Martinière Diderot
DN MADE objet  du lycée la Martinière Diderot
DMA régie du spectacle option lumière du lycée Branly

Projet supervisé par :
En DN MADE espace : Véronique Cura et Carole Dupon
En DN MADE objet : Delphine Mille, Emmanuelle Brossard et Christine Ravit
En DMA Régie du spectacle option lumière : Philippe Charreton, Michel Theuil (concepteur lumière), Mathias Roche (concepteur lumière).

Partenaires : GL EVENT, CLUSTER LUMIERE, CAMPUS LUMIERE, Opéra de Lyon, ville de Lyon

Planning :
- 3 jours de workshop pour concevoir et sélectionner le projet organisé autour d’ateliers de création le jour : Maille et trame, Lettres et typo, point tâche et trace, Pochoirs, Vide et plein suivi d’essais lumières le soir.
- 2 jours de réalisation,
- 3 jours d’installation,
- 5 soirées de permanence pendant la fête des lumières,

Affaire à suivre avec d’autres projets à venir pour la fête des lumières...

Rédaction : Véronique Cura – Coordinatrice section espace du Lycée Martinière Diderot

 

 

 

 

DNMADe OBJET et ESPACE // LPO Camille Claudel Vauréal

WORKSHOP DNMADe – janvier 2019

L’éloge du reste

Designers invités : Agence Dach & Zéphir https://www.dachzephir.com

Pendant deux semaines intensives, en partenariat avec Emmaüs Cergy et accompagnés par les designers Florian Dach et Dimitri Zéphir, les étudiants des DNMADe OBJET et ESPACE se sont réunis pour mettre en commun leur créativité.
A partir de fragments, objets cassés ou désuets, ils ont imaginé de nouveaux objets, leurs récits de vies passées et à venir.

Tous les projets sont sur nos instagram :
https://www.instagram.com/dnmade_objet_innsoc_vaureal/

https://www.instagram.com/dnmade_objet_materiaux_vaureal/

https://www.instagram.com/dnmade_espace_vaureal_95/

Objectifs :
- Lier démarche plastique et démarche de design : observer, composer des rapports de formes, couleurs, volumes. Mise en avant de la dimension sculpturale de l’objet et travail sémantique associé.
- Développer de nouvelles méthodologies créatives basées sur la collaboration «do it together» et la fabrication
- Co-encadrement équipe pédagogique / designers professionnels pour acquérir outils techniques et savoir-faire professionnels.
- Médiation et scénographie des démarches et productions.

Venir découvrir ces projets aux Portes Ouvertes le 16 février 2019 !
Merci à l’Agence Dach & Zéphir pour leur enthousiasme et expertise.
RDV en avril 2019 pour le workshop du semestre 2…

Projet de scénographie / BTS design d'espace 1re année de l'ESAA Martinière Diderot

Projet de scénographie L’Amant de Harold Pinter Représentation : vendredi 25 janvier à 14h30 à l’ENSATT salle Terzieff.
Scénographie : Amarine Dondey et Carla Raio (étudiantes en BTS DE1)

Projet réalisé avec toute la classe de BTS Design d’Espace 1ère année en atelier de conception et encadré par Véronique Cura, Carole Dupon et Anaïs Marini.
Un projet mené avec d’autres établissements : les bac pro TMA travaux et matériaux associés et ERA étude et réalisation d’agencement (Lycée
Lamarque-Rillieux-la-Pape) pour la réalisation des décors et les DMA régie du spectacle (lycée Branly-Lyon 5ème) pour la mise en lumière.

 

ACTION DESIGN & BOIS /// DSAA DESIGN ÉCO-RESPONSABLE

Le DSAA Design éco-responsable du lycée Raymond Loewy et Boislim (interprofession de la filière bois) présentent jusqu'au 6 février 24 prototypes, fruits des collaborations des étudiants de design produit avec 5 entreprises du territoire limousin.
Cette exposition sera visible à La Bibliothèque Francophone Multimédia de Limoges jusqu'au 2 février 2019.
Tous les détails sont présents dans la brochure téléchargeable et les vidéos retraçant chaque collaboration sont consultables sur le site du DSAA : https://dsaalasout.wordpress.com/

 

Workshop entre EESAB et le lycée des métiers Jean Jaurès

A Rennes, un workshop sur le thème de "L’usage du temps dans l’espace domestique", a rassemblé les étudiants de l’EESAB en section design et ceux du Lycée des Métiers Jean Jaurès en section DNMADE Horlogerie.

Les designers Alban Gilles et Marie-Aurore Stiker Metral ainsi que Xavier Marles, Didier Marquet  enseignants en Horlogerie et Annie Atibard-Lacroix enseignante en arts appliqués ont mis en commun leurs pratiques afin d’accompagner chaque projet dans une visée professionnelle.

http://www.ac-rennes.fr/cid137542/workshop-entre-eesab-et-le-lycee-des-metiers-jean-jaures.html

Lycée des métiers Jean Jaures propose un DN MADE Instrument - Spécialité : Horlogerie.

 

 

 

 

 

Syndiquer le contenu